Grands défis pour l’environnement : projet pluridisciplinaire

Code ROF EN3005
Intitulé de l’UE Grands défis pour l’environnement : projet pluridisciplinaire
Mots-clés projet, pluridisciplinaire, environnement
Objectifs de l’UE

Conduire et soutenir un projet sur une question environnementale dans un groupe pluridisciplinaire de 3 étudiants où chacun amène les compétences et angles de vue de sa discipline pour traiter la question posée.

Contenu de l’UE Cadre général

Dans le cadre de l’UE « Les grands Défis pour l’Environnement : projet pluridisciplinaire, il est demandé aux étudiants de réaliser une étude de cas en groupe de 3 étudiants maximum.

Le sujet de l’étude sera choisi dans une liste (cf plus bas). Les groupes qui le souhaitent peuvent aussi choisir un sujet personnel à soumettre aux enseignants responsables pour approbation.

La plupart des sujets proposés sont très généraux. Il sera probablement souhaitable de centrer le sujet sur un point particulier de la thématique générale que vous aurez choisie. Ce centrage fait parti du travail à mener pendant le projet. Un sous-titre reflétant le centrage du sujet sera donné au moment de l’évaluation.

Les groupes seront constitués d’étudiants de parcours différents issus de différentes mentions de Master de façon à appréhender le sujet selon plusieurs dimensions. Les sujets devront en effet être traités impérativement via une approche juridique, économique, et « scientifique », ceci en se basant sur les connaissances les plus actuelles.

Les étudiants doivent s’organiser dans le groupe pour travailler collectivement et si possible régulièrement pendant l’année universitaire afin d’être prêt pour l’évaluation.

Evaluation

Vous devrez envoyer pour le lundi 4 janvier 2021, le plan de votre présentation (une page) et la liste des références bibliographiques (articles, livres, sites internet, …) qui ont été utilisées pour le travail à un référent qui vous sera attribué.

Le travail sera rendu sous forme d’une présentation de maximum 15 diapositives de type PowerPoint qui serviront de support à un exposé de 15 minutes de chaque groupe devant un jury constitué de membres de l’équipe pédagogique des différentes masters concernés qui posera alors des questions (10 minutes). Tous les membres du groupe doivent participer à la soutenance qui sera organisée la semaine du 09 mars. C’est à vous de la rendre dynamique et intéressante.

La note finale tiendra compte de la présentation orale (fond scientifique et forme des diapositives), de la pertinence de la recherche bibliographique, et des réponses apportées aux questions. Le jury peut décider de différencier la note selon les membres du groupe.

Les étudiants doivent s’organiser dans le groupe pour travailler collectivement et si possible régulièrement pendant l’année universitaire afin d’être prêt pour l’évaluation.

Liste des sujets proposés :

1 L’exploitation pétrolière
2 La biodiversité en milieu urbain
3 La biomasse comme énergie
4 La compensation écologique
5 La COP21 : avancées et perspectives
6 La déforestation
7 La dégradation des sols agricoles
8 La disparition des terres émergées
9 La filière bois en France
10 La géo-ingénierie et le changement climatique
11 La gestion de l’eau et l’alimentation / adduction
12 La gestion de l’eau et l’assainissement
13 La gestion des déchets des industries extractives
14 La lutte biologique
15 La méthanisation
16 La place des énergies renouvelables dans le cocktail énergétique
17 La politique minière et la réforme du code minier (gaz de schiste et géothermie profonde)
18 La pollution à l’ozone
19 La pollution aux particules fines
20 La pollution de l’air intérieur
21 La pollution des sols à l’issue des exploitations minières
22 La problématique du plomb dans l’eau potable
23 La qualité des eaux souterraines
24 La remise en état des sols et la politique d’aménagement du territoire
25 La réutilisation des eaux usées
26 La sixième extinction
27 La surveillance des pollutions par télédétection
28 La thermographie aérienne et l’environnement
29 La transition énergétique
30 L’agroécologie
31 L’apparition de nouvelles terres émergées
32 L’approche scientifique et juridique des inventaires
33 Le commerce équitable
34 Le coût économiquement acceptable en droit de l’environnement
35 Le critère de l’usage futur des sols dans la politique française de remise en état
36 Le potentiel géothermique
37 Le réaménagement des carrières en Centre d’Enfouissement Techniques
38 Le recyclage du papier
39 Le stockage des déchets non radioactifs
40 Le stockage des déchets radioactifs
41 Le stockage du CO2
42 Le système national d’évaluation et de protection contre les risques sanitaires liés à l’environnement
43 Le trou dans la couche d’ozone stratosphérique
44 L’économie des ressources : l’efficacité énergétique du transport de l’électricité
45 L’économie des ressources : transport et environnement
46 L’énergie solaire et les bâtiments : énergies photovoltaïque et thermique
47 L’érosion du littoral
48 Les agrocarburants
49 Les carrières ouvertes en fin d’exploitation
50 Les carrières souterraines en fin d’exploitation
51 Les carrières souterraines et/ou mines abandonnées
52 Les corridors écologiques
53 Les COPs : avancées et perspectives
54 Les eaux minérales
55 Les émissions négatives de CO2
56 Les énergies fossiles non conventionnelles
57 Les énergies marines
58 Les énergies renouvelables
59 Les éoliennes
60 Les EPR
61 Les espaces protégés pour la biodiversité
62 Les évènements météorologiques extrêmes
63 Les hydroliennes
64 Les inondations
65 Les meilleures techniques disponibles en droit de l’environnement
66 Les modèles du changement climatique
67 Les mouvements de terrain
68 Les nanotechnologies
69 Les néonicotinoïdes
70 Les nouveaux outils méthodologiques de l’évaluation des risques en matière de sites et sols pollués
71 Les nouvelles règles de gestion des déchets inertes
72 Les organismes génétiquement modifiés en agriculture
73 Les pêcheries
74 Les perturbateurs endocriniens
75 Les pesticides
76 Les plans de prévention des risques technologiques
77 Les pollutions anthropiques et efflorescences algales toxiques en milieux aquatiques
78 Les pollutions sonores
79 Les pollutions visuelles
80 Les produits phytosanitaires
81 Les ressources en eau
82 Les services climatiques
83 Les services écosystémiques
84 Les Valeurs Toxicologiques de Référence
85 L’exploration et l’exploitation des gaz de schiste
86 L’utilisation des terres
ECTS 3
Supplément au diplôme  
Compétences

Travailler en groupe pluridisciplinaire.

Comprendre les notions de base de la conduite de projet.

Faire une synthèse orale d’une question environnementale

Compétences complémentaires  
Coordinateur(s) Ludwig Jardillier, Marielle Saunois
Equipe pédagogique Référents et membres du jury des masters de l’EPCE.
Langue Français
Nbre heure CM 9h
Nbre heure TP 18h (heures de travail en groupe sur le projet)
Nbre heure TD
Vol horaire global de travail personnel 30 h
Durée du stage en semaine  
Bibliographie conseillée  
Prérequis  
Période d’enseignement Périodes 1, 2 et 3 du master (1 ou 2)
Lieu de la formation Faculté des sciences, Orsay
   
Modalités des contrôles des connaissances Contrôle terminal par groupe (oral de présentation du projet avec bibliographie utilisée écrite)